Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 4 février 2019

Rouen Mag: tribune des élus communistes

Si le président de la république a dû concéder un débat national face au mouvement des «gilets jaunes», celui-ci apparaît comme une diversion tant il apparaît verrouillé sur sa finalité. Devant les Maires le Président a justifié ses choix et redit qu’il n’y aurait pas de changement de cap. C’est pourtant ce cap ultra libéral qui est contesté tant il privilégie les plus fortunés au détriment de la masse des français. Donner la parole, tout en fermant la porte sur la question des salaires, des pensions, de la hausse du SMIC et de la répartition des richesses serait un déni de démocratie. Rétablir l’ISF, il ne faudrait pas en débattre ? Cela au moment où les firmes du CAC 40 affichent un record de 57 milliards de profits distribués. On ne pourrait parler des services publics que pour choisir lesquels supprimer ? Inadmissible quand c’est bien le poids des exonérations patronales tels le CICE, l’évasion fiscale et les cadeaux aux plus riches qui pèsent sur la dépense publique. Le débat ne sera utile que s’il écoute les réelles attentes des français et permet d’agir en ce sens. Les exigences populaires, celles portées par les gilets jaunes et les syndicats doivent l’envahir et se traduire au final en actes concrets pour vivre mieux.

Publicités

Read Full Post »