Monsieur le Président de la République Répondez à l’urgence sociale !

Vœu présenté par le groupe Communiste
Conseil municipal du lundi 10 décembre 2018

Un mouvement social et  une colère profonde s’exprime dans le pays revendiquant les moyens de vivre dignement de son travail.

Cette colère c’est celle des Français, dans leur diversité, qu’ils aient des gilets jaunes, des blouses blanches, des cols bleus ou des robes noires, c’est une révolte arc en ciel, une demande d’’Egalité.  Elle est la conséquence de la brutalité de la politique actuelle, elle exprime le refus de l’injustice sociale et fiscale, elle porte des revendications de progrès social qui vont bien au-delà du prix du carburant, notamment l’augmentation du SMIC, des retraites  et des salaires.

Malgré le soutien grandissant des Françaises et des Français au mouvement des gilets jaunes, l’exécutif persiste dans une attitude méprisante qui attise le mécontentement légitime de nos concitoyens.  L’entêtement du Gouvernement qui veut « garder le cap » à tout prix menace la paix civile et fragilise l’activité économique de nos territoires.

Ce n’est certainement pas le travail qui coûte cher, ce sont les cadeaux que multiplie le Président de la République aux plus riches, à la finance ! Suppression de l’ISF, de la taxe sur les dividendes, mais aussi instauration de la  Flat tax,  l’Exit tax… Ce sont 8 à 10 milliards d’euros qui sont donnés cette année aux plus  riches dans le budget 2019.

Les Français ne sont pas contre l’impôt, ils sont pour un impôt juste pour financer les hôpitaux, les crèches, les écoles, les routes…payé par tous, progressif, calculé en fonction de ses moyens. Oui,      « que les gros payent gros et que les petits payent petit », comme le disent si bien les gilets jaunes.

Monsieur le Président de la République, entendez les gilets jaunes, les organisations syndicales, les lycéens et  étudiants qui vous demandent de changer de cap.  

Monsieur le Président de la République, répondez à l’urgence sociale par des mesures immédiates. Les richesses de ce pays appartiennent à tous les Français, pas à une minorité de privilégiés.  

  • Augmentation de 200 € net du SMIC.
  • Rétablissement de l’ISF.
  • Annulation de la hausse de la CSG pour les retraités
  • Revalorisation des retraites, minimas sociaux et de l’APL.
  • Lutte contre l’évasion fiscale.
  • Arrêt des fermetures de services publics.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s