Droit à la mobilité pour tous dans une ville plus respirable

Rouen Mag consacré à la mobilité: tribune des élus communistes

Notre réseau de transport en commun se renforce et c’est la priorité. Face aux enjeux de lutte contre le réchauffement climatique et de santé publique, il faut faire plus en développant l’intermodalité (train, vélo, fret et fluvial pour les marchandises) pour  favoriser les déplacements vertueux et moins polluants. Développons les créations des parkings relais afin de réduire le nombre de voitures en centre ville. Favorisons la création de pistes cyclables protégées et un meilleur accès aux vélos dans les bus. Éliminons les zones « blanches », territoires éloignés des transports collectifs. Élargissons les horaires des bus en soirée et les week-ends. Enfin garantissons le droit à la mobilité pour tous par une tarification sociale développée avec comme nous le proposons la gratuité pour les transports scolaires et les jeunes de moins de 26 ans ainsi que durant les pics de pollution. Pour en assurer le financement les députés communistes viennent de déposer une proposition de loi avec des dispositions financières visant à soutenir le passage à la gratuité des collectivités, choix déjà retenu par plus de 30 villes et agglomérations en France.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s