Rythmes scolaires : et si on agissait pour tous sur les effectifs ?

Rouen Mag: tribune des élus communistes

Aussi positif soit-il, le dédoublement dans les classes de CP et CE1 en quartiers jugés prioritaires (6 parmi les 54 écoles de Rouen) ne doit pas faire oublier que des classes de maternelle ou de primaire voient leurs effectifs exploser. Déshabiller Pierre pour habiller Paul version du ministre JM Blanquer ! Les fermetures de classes ou d’écoles en cette rentrée ne répondent qu’à des logiques d’économies au détriment de la qualité de l’enseignement. En plein débat sur les rythmes scolaires ne sous-estimons pas que la fatigue des enfants et des enseignants tient aussi à cette question d’effectif ! Le bon apprentissage nécessite des conditions optimales de travail et donc des moyens. Trop d’élèves par classe ne permet pas de les accompagner convenablement et renforce les inégalités sociales et territoriales. Nous dénonçons ces choix austéritaires qui s’opposent à une politique ambitieuse avec des effectifs raisonnables pour nos enfants : des écoles à taille humaine, modernisées, répondant aux normes environnementales, disposant de budget de fonctionnement suffisant pour assurer un enseignement de qualité … pour TOUS.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s