Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juillet 2018

Vœu présenté par le groupe des élu-es communistes au conseil municipal du 28 juin 2018

L’assemblée nationale a adoptée en première lecture le projet de loi gouvernemental ELAN (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique). Parmi les dispositions régressives de ce texte, l’instauration d’un quota de logements neufs accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ce quota met fin à l’objectif « 100% de logements accessibles » issue de la loi de 2015 sur le handicap, pourtant loin d’être effective. (suite…)

Publicités

Read Full Post »

d.chartierIntervention de Didier Chartier sur la contractualisation entre l’Etat et la ville de Rouen.

Nous avons déjà eu l’occasion lors du débat budgétaire de dire notre opposition à cette contractualisation.

Rappelons ce dont il s’agit.

Comme inscrit dans la loi de programmation des finances publiques 2018-2022, l’État entend réaliser une nouvelle  économie de 13 milliards d’euros, sur ces dépenses, au cours de cette période. (suite…)

Read Full Post »

d.chartier Intervention de Didier Chartier sur la demande de classement de la ville de Rouen en station de tourisme.

Cette délibération vise à obtenir le classement de notre ville en station de tourisme, label qui va au-delà du classement en commune touristique que nous avons obtenu en 2012.

Pour les motifs rappelés dans la délibération notre ville et notre Métropole répondent aux différents critères permettant ce classement et le potentiel touristique de notre ville s’est développé ces dernières années. (suite…)

Read Full Post »

Rouen Mag: tribune des élus communistes

A chaque loi nouvelle une régression s’annonce. La loi ELAN sur le logement votée à l’unanimité par les députés Macronistes prévoit que seuls 10% des logements neufs seront désormais accessibles aux personnes à mobilité réduite contre 100% aujourd’hui. Cela équivaut à un appartement pour 30 000 habitants. C’est un recul sociétal et une absurdité sociale. Chacun peut être concerné de façon temporaire ou définitive par la mobilité réduite. Que dire de la possibilité de recevoir à domicile des personnes en situation de handicap ?  Obtenir un logement adapté risque de devenir une loterie. Fini le temps où « Manu » jouait au tennis dans un fauteuil le temps d’une élection. Le gouvernement n’en a que faire car sa stratégie est purement libérale répondant au lobby du bâtiment. Le défenseur des Droits et les associations ont alerté, réaffirmé que ce quota est discriminatoire et en contradiction avec le droit des personnes à choisir leur lieu de vie. Sous l’impulsion d’Hélène Klein, élue communiste et Adjointe au Maire, notre ville consacre un effort important pour rattraper les retards dans l’accessibilité des bâtiments publics. Notre groupe des élu.e.s communistes agira pour qu’il  en soit de même dans les logements.

Read Full Post »