Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2015

image

Les élus communistes sont pleinement engagés dans la journée d’action du samedi 19 septembre 2015 initiée par l’Association des Maires de France et qui mobilisera des dizaines de milliers d’élu-e-s de toutes tendances pour s’opposer aux baisses des dotations de l’Etat aux communes et collectivités territoriales à hauteur de 28 MD€ d’ici à 2017.

Pour notre ville les dotations diminueront de plus de 3M€ à nouveau en 2016 et 2017 après avoir été déjà amputées d’1,5 m€ en 2014, et de 3,5M€ en 2015. Le caractère insoutenable de la ponction imposée aux collectivités se fait déjà durement ressentir dans le fonctionnement et les capacités d’investissement de notre ville. Les conférences budgétaires en cours qui préparent l’élaboration du budget 2016 témoignent des incidences concrètes liées à ce manque de ressources sur l’entretien des bâtiments communaux, de nos écoles, des piscines, des espaces verts. C’est la qualité et le devenir du service public communal, de la vie associative qui sont en jeu ainsi que l’emploi et les conditions de travail des personnels territoriaux. Par sa politique le gouvernement qui multiplie les annonces sur les baisses d’impôts crée en fait les conditions d’une hausse des taxes locales, des tarifs aux usagers et d’une fiscalité plus lourde et injuste.

L’heure ne peut-être à la résignation. Au conseil municipal du 6 juillet dernier sur notre proposition les groupes de la majorité municipale ont adopté une motion d’alerte aux Rouennais et de soutien à la journée nationale d’action du 19 septembre. Malgré cette volonté exprimée par le conseil municipal, nous regrettons le refus du Maire de prendre des initiatives de sensibilisation pourtant nécessaires en direction des rouennais dans le cadre de cette journée nationale. Les pressions du premier ministre et des dirigeants nationaux du PS pour demander aux élus socialistes de boycotter cette journée et les inviter à se satisfaire de leur sort en serrant les rangs derrière la politique d’austérité du gouvernement n’y sont sans doute pas pour rien. Pas sûr que cette attitude tienne longtemps face aux conséquences de cette politique et de nombreux élus socialistes à l’image du 1er vice- Président de l’AMF le sénateur Maire André Laignel, ou des maires socialistes de Paris, Rennes, Lyon, Lille… interpellent publiquement le gouvernement.

Pour notre part nous serons présents sur les marchés et au forum des associations samedi afin d’informer les rouennais sur les enjeux pour notre ville et faire signer une carte pétition de défense des moyens des communes.

Read Full Post »

imageTribune libre du groupe des élu-e-s communistes membre du Front de gauche

Rouen Magazine

Rouen solidaire dans l’accueil des réfugiés 

Notre ville, c’est son honneur, s’est déclarée terre d’accueil et d’asile pour les réfugiés sans distinctions fuyant les guerres et les atrocités. Cette solidarité des citoyens et des élus n’exonère pas l’Etat de ses responsabilités. L’arrivée de réfugiés implique un plan d’aide et d’accueil d’ampleur pour un haut niveau d’intégration. Cet accueil doit répondre aux besoins concrets de logement, de scolarisation, de formation, de soutien aux associations d’aide aux migrants. Dans ce contexte il faut c’est l’évidence, stopper l’austérité imposée aux collectivités locales, maillons essentiels de l’égalité républicaine et de la fraternité. Cela veut dire dégager des moyens pérennes à la hauteur des besoins de tous nos concitoyens dans un contexte social déjà difficile en France. Enfin il faut en finir avec les logiques militaires qui ont conduit des milliers de réfugiés à l’exode ouvrant un boulevard aux barbares de Daesh et nous engager dans de nouvelles initiatives pour une transition démocratique en Syrie.

 

 

Read Full Post »