Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for septembre 2011

Déclaration du groupe des élu-es communistes et citoyen de la ville de Rouen

Le groupe des élu-e-s communistes et citoyen est interpellé par le mouvement de grève massif qui touche les bibliothèques de la ville de Rouen.

Les témoignages qui parviennent aux élu-e-s du groupe indiquent un réel malaise. Alors que le développement de la lecture publique est une priorité sur notre ville, nous estimons que celui-ci ne peut pas, d’une part, se faire sans moyens adaptés et d’autre part, dans un climat social dégradé.

Le groupe des élu-es communistes et citoyen demande donc l’organisation d’une rencontre urgente entre les personnels des bibliothèques, leurs représentants syndicaux et Madame le Maire afin de trouver ensemble des réponses permettant de développer le projet municipal.

Read Full Post »

Un article paru le 28 septembre 2011 dans le journal Paris-Normandie

Read Full Post »

L’école française est devenue inégalitaire. Les politiques menées par la droite ont fait d’elle un instrument au service de la ségrégation sociale. Mais l’école doit permettre à tous d’accéder à une culture exigeante, commune et émancipatrice, capable d’accueillir et de faire réussir tous les enfants. Cette année, 16 000 postes ont été supprimés et 14 000 nouvelles suppressions sont à venir. Parents, enseignants, lycéens, sont très nombreux à s’opposer aux politiques menées par la droite et à réclamer une autre école.

Le Front de gauche, avec son programme « L’humain d’abord », porte dans toutes les luttes sociales et électorales le projet d’une nouvelle phase de démocratisation scolaire, pour une école de la réussite de toutes et de tous. Pour cela, le Front de gauche demande l’arrêt total et immédiat de toutes les suppressions de postes et exige d’engager un plan de recrutement à la hauteur des besoins. Derrière l’inter-syndicale, le PCF appelle les communistes, les hommes et les femmes à se rassembler ce mardi 27 septembre 2011, partout en France, pour protester contre la politique du gouvernement de casse du service public de l’Education.

Read Full Post »

Stopper la finance, pour un autre avenir commun !

Nous assistons ces dernières semaines à un spectacle affligeant concernant la situation des places financières. Apeurés par la chute des cours de la bourse, les gouvernements de la zone Euro, la BCE, les multimilliardaires s’acharnent pour sauvegarder un système économique devenu complètement obsolète. Pour cela, le gouvernement Fillon impose un plan de rigueur pour réduire la dette de l’Etat : La majorité des français devrait encore se serrer la ceinture alors que les plus riches n’ont jamais payé si peu d’impôt ! L’austérité est un remède pire que le mal et de nombreux économistes s’accordent à dire qu’elle coulera encore un peu plus notre économie.

Au contraire, il faut en finir avec ce qui nous plombe : les cadeaux fiscaux aux grandes entreprises, l’argent public accordé aux banques ou à l’industrie sans contrepartie sur l’emploi et les salaires. Parce que l’humain compte plus que la finance, ces milliards d’euros doivent revenir au plus grand nombre. Le PCF et le Front de Gauche défendront des propositions qui vont dans ce sens tout au long de cette année électorale.

Read Full Post »

La fête de l’Huma 2011 a rassemblé 500 000 participants sur les trois jours. Un énorme moment de rencontres, de luttes et d’espoir de voir 2012 enfin débarassé de Sarkozy. La gauche ne doit pas décévoir, pour cela, nous disons aux socialistes et écologistes : « soyez de gauche! l’heure pour la gauche est de se désintoxiquer du libéralisme! »

Gonflés à bloc, les militants et sympathisants communistes partent au combat politique.

Les communistes de Seine-Maritime et de Rouen étaient nombreux sur leurs stands et sur la fête. Les prochains rendez vous sont le 4 octobre 2011 avec un grand meeting anti austérité à Rouen et les 26 et 27 novembre 2011 pour la fête de l’Huma Haute-Normande.

A lire ici,  le discours de Pierre Laurent

Read Full Post »

Nouvelle résidence étudiante Pierre Gilles de Gennes 114 studios

Aux cotés du Maire de Rouen Valérie Fourneyron et de Didier Chartier conseiller municipal délégué au logement social étudiant, le Président du syndicat  l’UNEF, était à Rouen cette semaine pour visiter la nouvelle résidence étudiante Barbet de 81 studios gérée par le Crous. Une façon pour l’UNEF d’encourager les efforts fait par la ville de Rouen pour impulser une politique de construction de logements sociaux étudiants. Le loyer pour un studio de 18 m2  sera de 303 € charges comprises. 

Il aura fallu la mobilisation des syndicats étudiants en 2007 qui revendiquaient la réalisation de logements sociaux étudiants sur le site de l’ancienne école d’infirmières proche de la faculté de Droit  et l’élection d’une nouvelle majorité municipale pour modifier le projet initial qui privilégiait la construction d’ appartements hauts de gamme réalisés par Bouygues Immobilier avec le soutien de l’ancien Maire Pierre Albertini.

L’actuelle équipe municipale a dès le début de son mandat affirmé son ambition de rattraper sur le mandat le retard de notre ville en matière d’offre de logement social étudiant et de permettre plus généralement l’accès pour un plus grand nombre à des logements à loyers modérés bien intégrés dans les différents quartiers.  

Loin des effets d’annonce du gouvernement avec notamment la livraison à grand renfort médiatique de containers transformés en logements étudiants au Havre , la ville de Rouen a elle souhaitée favoriser en partenariat avec le Crous la construction de résidences étudiantes de qualité. 

L’objectif est en passe d’être atteint avec la construction d’ici à 2013 de 622 logements sociaux étudiants supplémentaires et la livraison pour cette rentrée universitaire de la résidence Barbet et de la résidence Gilles de Gennes sur le Mont Riboudet soit 195 studios. A terme, l’offre de logements sociaux en centre ville approchera les 10% de la population étudiante de la ville. 

La visite de Eric Zemmour, Président de l’UNEF dont le syndicat agit en faveur de la construction par le Crous de logements sociaux dans toutes les villes universitaires à permis de rappeler qu’alors que le logement représente près de 50% des dépenses étudiantes, «  l’UNEF attend du ministre des annonces d’ampleur et non des coups de communication. Le coût des loyers notamment dans le privé est la principale cause de la précarité étudiante. L’UNEF déplore que le ministre laisse encore les 93% d’étudiants privés de chambre CROUS à la merci des augmentations exponentielles des coûts du loyer, notamment pour les petites surfaces. » . 

Malheureusement  ce gouvernement est sourd aux difficultés sociales de la jeunesse et vient non pas d’annoncer de nouveaux moyens pour le logement social étudiant, mais la construction de 30 000 places de prison supplémentaires.

Read Full Post »

Les élu-es communistes et citoyen se félicitent de la décision de l’Inspection Académique qui, à l’occasion de ses arbitrages, a décidé d’annuler la suppression de classe annoncée au printemps dernier. Outre les effectifs, prévisibles, qui ont permis de maintenir cette classe, c’est la forte mobilisation des parents d’élèves de cette école qui a permis d’obtenir cette décision.

Mais la vigilance doit être de mise tout au long de cette année pour éviter qu’une telle mesure de fermeture de classe se reproduise Rouen, comme cela reste malheureusement le cas pour l’école Jean de la Fontaine en cette rentrée.

La majorité municipale, qui s’était fortement engagée contre cette mesure de fermeture, doit tout faire pour s’opposer au délitement de l’Education Nationale qui conduit à donner moins d’école à ceux qui en ont le plus besoin.

En ce sens, les élu-es communistes et citoyen soutiennent la journée de mobilisation dans l’Education Nationale le 27 septembre 2011 et souhaitent que la Ville mobilise ses moyens, notamment de communication, pour informer la population des dangers qui pèsent sur l’école.

Read Full Post »

Older Posts »